• eglisesarments

Sur les pas d'Esdras... 2 Thessaloniciens (4/6)

Passage du jour

2 Thessaloniciens 2.13-17

Rappel du plan du livre

1. Espérer le retour de Christ (1.1 – 2.17)

a. Salutations de Paul (1.1-2)

b. Encouragements au sein de la persécution (1.3 -12)

c. Evénements précédents le retour de Christ (2.1-12)

d. Appel aux croyants à tenir ferme (2.13-17)

2. Vivre à la lumière du retour de Christ (3.1–18)

a. Paul demande aux chrétiens de prier (3.1-5)

b. Appel à bien se comporter (3.6-15)

c. Salutations finales de Paul (3.16-18)

Commentaires sur ce passage

2.13 : Paul a systématiquement enseigné que le salut commence et se termine avec Dieu. Nous ne pouvons rien faire pour être sauvés par nous-mêmes, il nous faut accepter le don du salut que nous fait Dieu (cf. Éphésiens 1.4). Il n’y a aucun autre moyen de recevoir le pardon des péchés. Paul veut encourager les croyants de Thessalonique en leur rappelant qu’ils ont été choisis par Dieu dès le commencement. La sanctification est un processus de progression spirituelle par lequel le Saint-Esprit nous rend semblables à Christ (Romains 8.29).

2.14 : Dieu s’est servi de Paul et de ses compagnons pour proclamer la bonne nouvelle afin que les hommes participent à la gloire de Christ. Créatures faillibles, infidèles et indignes de confiance, nous pouvons être surpris de nous voir confier l’œuvre de Dieu. C’est pour nous un privilège merveilleux que d’accomplir le grand projet divin en annonçant au monde le chemin du salut.


2.15 : Paul savait que les Thessaloniciens allaient rencontrer de multiples épreuves. Face à la persécution, aux faux enseignements, à l’attrait du monde et à la lassitude, ils seraient tentés de s’éloigner de la vérité et d’abandonner la foi. C’est pourquoi il les encourage à rester fermes et à s’en tenir à la vérité qu’il leur a enseignée de vive voix et dans ses lettres. Les mêmes dangers nous guettent. Restons fermes dans la vérité de l’enseignement de Christ, parce que notre vie en dépend. Rappelons-nous constamment la réalité de la vie et de l’amour de Christ !

© 2016 les sarments